Rechercher

Mais que se passe-t-il dans la tête d'un communicateur animalier ?

Mis à jour : juil. 18


La Communication Animale fait rêver, mais personne n'explique l'étendue de cette pratique, et encore moins la multitude de possibilités sur le "comment ?".

C'est ce qu'il y a de plus flou dans l'esprit des gens : comment on communique avec les animaux ? que se passe-t-il vraiment ?

C'est une question très large et très ouverte, car il faut comprendre que dans le monde télépathique, il n'y a aucune limite. Lorsque j'enseigne à mes élèves, je leur dis toujours : la première règle, c'est qu'il n'y en a pas.

Ce n'est pas en lisant cet article que vous saurez communiquer avec les animaux, mais peut-être cela vous semblera moins flou.

Vous pouvez retrouver mes stages d'initiation ou tout le parcours ici : https://www.communicationanimale-juliagabrielledupuis.com/formationcommunicationanimalenice


La première chose à savoir c'est que chacun est différent et canalisera à sa manière les messages des animaux. Lors des communications vos 5 sens peuvent être mis à contribution. Le plus courant est de développer l'ouïe et le visuel. Les deux, ou soit l'un ou l'autre.

Croyez moi si vous n'avez pas le goût ce n'est pas bien grave... notamment quand les animaux font de la coprophagie et qu'ils trouvent judicieux de vous le faire tester... Beurk !

Et rassurez vous, ce n'est pas parce que vous commencez avec du visuel que vous n'aurez que cela ! Au fur et à mesure de la pratique, nous développons nos autres sens.

Autrement dit, un animal peut venir vous parler directement (sa voix vous apparaît comme une pensée par exemple, ou vous entendez diverses variations vocales), il peut vous envoyer des images, des sensations tactiles, des odeurs, du goût ... Mais pas que ! Quand on est communicateur animalier, nous sommes l'intermédiaire de l'animal. De ce fait, vous allez aussi ressentir des émotions qui ne vous appartiennent pas, que ce soit de la colère, de la joie, de l'amour, de la vivacité. Au même titre que certains peuvent ressentir les douleurs physiques dans leur propre corps. Pas de panique, cela ne reste pas, c'est comme un flash. Tout votre être sera imprégné de son énergie.

C'est ce qui rend les choses fantastiques ! Nous pouvons le comprendre d'une manière très précise car nous vivons avec lui ce qu'il nous communique.


Il y aussi une partie primordiale dans votre communication : l'intuition.

On vous le rabâche et ça vous énerve car vous ne savez pas ce que c'est ? Il y a de fortes chances dans ce cas que vous ne vous écoutiez vraiment pas souvent... Enfant peut être on vous a appris à faire taire vos envies, vos désirs, en vous inculquant qu'il fallait être comme ci ou comme ça. Rassurez-vous, votre intuition ne vous a jamais quitté. Mais alors qu'est-ce que c'est ? C'est un sentiment furtif qui peut apparaître comme une pensée, un mal-être, un pressentiment, un flash, une image... Encore une fois il n'y a pas de règle. Ce qui est sûr en revanche c'est que c'est un message éclair. Vous pouvez l'expérimenter lorsqu'on vous propose une soirée, ou une activité et qu'au fond de vous il y a une petite voix qui vous dit "oh non, j'ai pas envie, je le sens pas ce truc." C'est ce qu'on appelle l'intuition.


Vous pouvez aussi l'expérimenter lorsque vous rencontrez quelqu'un pour la première fois. Des fois le courant ne passe pas... Bon, on vous a appris qu'il ne faut pas juger sur une première impression, alors vous prenez sur vous, et finalement vous vous entendez bien. Mais le temps passe, et oh c'est étrange ! Votre première impression se confirme, cette personne était vraiment pas bonne pour vous. Votre première impression était votre intuition ! Se reconnecter à son intuition c'est apprendre à s'écouter.




Même si chaque communicateur est différent, nous devons retrouver sur chaque communication effectuée, la même trame, le même message principal.

Bien évidemment, nous n'aurons jamais les mêmes communications les uns les autres. C'est comme nous : lorsque vous racontez une histoire à quelqu'un, vous n'allez pas le dire de la même manière, avec les mêmes mots, à une autre. Les animaux c'est pareil ! Mais il y a aussi le fait que chacun est différent, comprend les choses avec sa propre subjectivité.

Lorsque l'animal communique, il envoie une information qui va être traduite sur vos propres représentation mentale.

Par exemple : un chien veut me faire comprendre qu'il doit sauver son humain d'une situation, je le vois alors apparaître avec un gilet de sauvetage en mode Alerte à Malibu. Ceci est ma propre représentation mentale du sauvetage. Un autre communicateur pourrait très bien le voir apparaître en Superman.

Il y a un émetteur et un récepteur. Entre les deux se trouve un canal de traduction afin de vous permettre de recevoir le message transmis.



Il y a aussi le fait qu'on ne peut pas parler ou comprendre ce que nous n'avons pas vécu.

C'est pour cela qu'il est bon de travailler sur soi, car nous ne pourrons pas percevoir une problématique ou un message si nous ne l'avons pas traité nous-même. Autrement dit, si notre vision du monde, notre façon de percevoir les choses est étriquée et que nous nous ouvrons pas au champ des possibles et donc à un certain lâcher prise, nos communications risquent d'être limitées.


Communiquer c'est se réconcilier avec son enfant intérieur. Cette part de nous qui est insouciante, dans la spontanéité, le lâcher prise et la découverte.

L'enfant, curieux de nature, va chercher à découvrir le monde. C'est pour cela que nous avons souvent droit de leur part à une question récurrente : "Pourquoi?"

Cette question leur permet d'appréhender les choses, d'en comprendre le fonctionnement. En communication animale c'est exactement la même chose, nous devons nous comporter de sorte que nous ne connaissons rien, que nous sommes des ignorants et que l'animal à tout à nous apprendre. C'est alors lui qui guide la communication plus qu'autre chose.

Des fois, je conseille même un bon nettoyage intérieur (stage de l'envolée) avant de se lancer dans une initiation, pour retrouver ce petit être intérieur que nous brimons la plupart du temps : https://www.communicationanimale-juliagabrielledupuis.com/stagedeveloppementpersonnelnice


Mais alors comment on fait pour communiquer ?

Pas besoin non plus de faire 15 ans de psychanalyse ! J'apprends durant mes stages, à modifier notre état de conscience pour être sur les mêmes ondes que les animaux : les ondes alpha.

Cet état peut ressembler à un état d'hypnose, mais c'est avant tout ce que l'on appelle la pleine conscience.

"Je suis là, totalement présent(e) à mon corps et à l'environnement qui m'entoure. Conscient(e) de tout ce qui se passe. Tout m'habite et à la fois tout glisse sur moi. Je ne cherche pas à comprendre quoi que ce soit, j'accueille simplement la vie et ses messages autour de moi."

Au début, je donne un protocole, une méthode qui sécurise afin que vous puissiez vous lancer en communication animale dans un petit cocon. Au fur et à mesure de la pratique, vous grandissez, vous évoluez, et vous apprenez à lâcher tout ce qui n'est plus utile afin de vous sentir de plus en plus libre dans votre pratique.

Vous pouvez retrouver toutes mes dates de stage sur le site : https://www.communicationanimale-juliagabrielledupuis.com/agendaetdatesnice

Mais aussi le documentaire sur la communication animale pour aller encore plus loin :


J'espère que cet article vous a aidé à y avoir plus clair. Mais entre nous, cette expérience ne se lit pas, elle se VIT.


151 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout