Rechercher

Je suis une maman poule !


Cette expérience, je ne la regrette en rien ! Première fois pour Ivan et moi d'avoir des poules. Plein de craintes au début de ne pas savoir comment faire, bien faire. Alors on entend beaucoup dire qu'une poule ça demande pas beaucoup... Oh bah oui, c'est comme tout, si on s'en fiche ça prend pas beaucoup de temps, quand on veut bien faire ça demande de l'investissement !


Il me tenait à coeur de bien connaître le sujet de la poule avant de les accueillir, de leur proposer un environnement et une alimentation au top du top !


Nous avons donc mis 3 mois à construire leur maison. Poulailler en hauteur et clôture pour leur sécurité, décoré avec soin, 200m2 d'extérieur et libre accès à TOUT le jardin pendant quelques heures par jour. ça c'était vraiment ce que je voulais pour elles. On a relevé le défi et j'en suis très heureuse, car je peux dire avec fierté que j'ai des poules absolument fabuleuses, tant physiquement que mentalement.


Alors pour tout ceux qui souhaitent prendre des poules, ne penser pas que ce sera sans effort, car ces dames peuvent se montrer exigeantes, mais surtout elles ont des besoins et des émotions à soigner. Alors c'est comme n'importe quel animal, faut lui donner du temps et beaucoup d'amour. C'est pourquoi aujourd'hui je veux vous parler de Poupette (grise) et Sophie (rousse), deux adorables poules qui comblent notre vie.


Poupette et Sophie sont arrivées chez nous lorsqu'elles avaient environ 5 mois. Je les ai sorti d'un poulailler de 10m2 pour pour une soixante de poules. L'horreur. Elles vivaient les unes sur les autres et surtout elles seraient tuées jeunes pour renouveler ce cheptel de l'enfer.

Car oui méfiez vous des élevages grand air etc. Un joli nom pour cacher une belle fumisterie. La réalité est loin de tout ça. Ces pauvres bêtes souffrent, la plupart n'ont plus de plumes, se battent ou meurent de maladie. Et surtout elles sont tués jeunes car plus assez rentables, ou balancer à droite à gauche sans tenir compte de leurs états émotionnels.


Pour en revenir à mes belles poupées, très vite j'ai vu qu'elles avaient besoin de mon temps pour les aider à appréhender leur nouvel environnement, bien grand comparé à ce qu'elles avaient connu jusqu'ici. Sans grande poule pour leur montrer l'exemple, j'ai tenté d'endosser ce rôle pour les aider au mieux. Aujourd'hui on peut dire que j'ai réussi, bien que j'en ai fait des poules assez précieuses lol.


Une poule peut devenir très proche de l'homme quand elle se sent en sécurité et aimée. Elles m'ont vite montré les joies de leur compagnie. De l'affection à leur façon, une reconnaissance différente de ce que j'avais connu. Mes poules sont heureuses et en bonne santé c'est tout ce qui m'importe mais elles me le rendent bien ! Elles adorent notre bonjour du matin, les caresses de l'après midi. Elles aiment me suivre quand je fais le jardin et surtout elles me parlent beaucoup.


Poupette et Sophie ont magnifiquement bien grandi, sont devenues magnifiques. Je suis admirative de leur beauté et fière d'y avoir participé. Car quand on voit mes poules, on sait qu'elles sont traités comme des reines !


Elles se sont fait à plein de choses. Et notamment à l'arrivée d'autres compagnons : poules, lapins, chiens...


Une poule est réputée pour avoir un sacré tempérament, mais j'ai été scotchée quand j'ai vu à quel point les miennes sont des pattes. Certes la communication animale aide, mais j'ai vraiment eu la chance d'avoir deux perles.


Elles se sont faites à tout. Mais gare à vous si vous êtes en retard sur l'heure de la pâtée ou de la sortie du jour ! Elles seront vous le faire comprendre !


Une poule ça a besoin d'un environnement sain ! Il faut penser à bien désinfecter et nettoyer leur poulailler. Pour ceux qui souhaitent rendre le poulailler le plus autonome possible, vous pouvez aussi planter des arbustes aux fruits comestibles. Leur alimentation est très importante pour leur bonne santé. J'ai privilégié pour elles des produits bio. Et leur petit plaisir c'est la pâtée de l'après midi. Il faut aussi savoir varier les occupations des poules avec des perchoirs, balançoires... Et oui une poule ça joue et se dépense ! Donc je dirais à toutes ces personnes qui disent que c'est facile, que c'est faux ! Quand on veut bien faire, qu'on veut le meilleur pour nos animaux ça nous demande toujours du temps, de l'investissement.





Vous aurez donc compris que je me suis investie à fond avec mes belles poulettes. Jusqu'à avoir peur pour elle d'intégrer une nouvelle poule. Mais nous avons été contacté pour une poule en grand besoin d'un doux foyer où elle pourrait se retaper physiquement et mentalement, redevenir une belle poule. Je ne pouvais pas dire non... Alors j'ai relevé le défi. Et mes poules n'ont jamais été aussi heureuses ensemble. Mais ça c'est une autre histoire pour un autre dimanche...






#communicationanimalealpesmaritimes #communicationanimalenice #communicationanimalejuliagabrielledupuis

#communicationtelepathiquejuliagabrielledupuis

#communicationtelepathique06 #communicationtelepathiquealpesmaritimes

#communicationtelepathiquenice

#communicationanimale06

#communicationintuitivealpesmaritimes #therapieanimale06 #comportementalismenice

#formationcommunicationanimale06

#stageanimauxnice #therapeuteanimalierenice







82 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout